Stressée ? Non, j’suis juste enceinte.

Bon, je suis même pas à un mois (J19 précisément) que j’ai déjà l’impression de trainer un virus mortel compte tenu de la multitude d’examen que je dois passer.
Il me semblait pourtant que la grossesse n’était pas une maladie…

Balcon qui déborde avec effaçage dégueulasse de mon tatouage pour l’anonymat (J’suis pas une pro de Photoshop :() – Faut préciser qu’à la base je fais un pauvre 85A… autrement dit, plate.

J’dois avouer que cette partie là me déplait, même si je sais que c’est pour la « bonne cause » : s’assurer que le tétard de luxe grandit bien et s’éclate correctement dans son logement 5 étoiles ; n’empêche que je trouve que ça casse un peu d’intimité et met probablement du stress où initialement il n’y aurait pas du en avoir : le fait de savoir précocément fait que je dois faire des prises de sang chaque semaine jusqu’à la fameuse première écho. Un passage que bon nombre de femmes ont pu probablement s’éviter.

Après j’avoue être la première à m’inquiéter… j’ai plus de remontées gastriques, j’ai plus trop mal aux seins même s’ils dépassent allègrement du balcon, par contre, j’ai mal au ventre : forcément, tu es déjà là, à imaginer le pire. Je suis vraiment pressée de le/la sentir, histoire de pouvoir me fier à quelque chose de concret et non pas que des « symptômes »… ou limite j’serai contente d’être malade, d’avoir la nausée car ça serait pour moi un « vrai » signe, un signe que tout le monde connait, et fiable. J’suis un peu maso non ?

Auteur de l’article : La Blonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *