L’épisode du labo…

J’pense que l’ensemble de mes passages au labo pourrait faire l’objet d’un bouquin à part entière.
Entre ‘lordonance « mystérieusement disparue » qui m’a valu des poursuites… Le caryotype qu’non a dû refaire car pas prélevé le bon jour… La toxo pour laquelle ces benêts ont oublié de me dire que ça se faisait en 2 temps… et l’erreur dans les résultats : l’oubli purement et simplement d’un test remettant en question la date d’une de mes insé…
Bref.
J’ai pourtant changé de labo entre temps. Le 2nd était sympa, pro, nickel. Sauf ce matin.

Normalement, j’arrive à 7h30… à 8h je suis à mon bureau (j’suis à 15min en voiture). Mais là… pfiouuu. Je suis arrivée à mon bureau à 8h45 sachant que j’avais seulement 4 personnes devant moi.

Ca a commencé par leur numéro : 500, 501, 503.
Ouais j’étais le 502.

J’me pointe devant le bureau, Madame porte de prison m’accueille et m’explique que comme j’ai pas d’ordonance (j’suis partie tellement vittteeeeee, tellement presséeeee et puis depuis une semaine j’ai aussi tellement plus de cerveauuuuu), je n’aurai pas de résultats.
Hum.
J’ignorais que pour un test de grossesse une ordonnance était oblig&atoire. Depuis quand ?
Finalement je bataille… En payant le prévelement, 17 euros et quelques, j’aurai les résultats.
Sans déc : je suis tellement pressée que même le double, ou triple j’aurai payé, mais par pitié active toi le cul. Le fait que je n’ai pas d’ordo la chamboule, ça dure, ça dure… Au milieu sa collègue se pointe : elle la dépanne. C’est gentil. Mais moi j’attends (et je bosse après!).
On reprend. Madame prison me demande la date de mes dernières règles. C’est une IAD… J’dois faire une prise de sang à J14, je suis à J14. Point. Bah non. Rhoooo c’est bien la première à ma casser les ovaires ! J’lui donne les dates blabla. S’en suit les explications sur leur nouveau logiciel… pour obtenir un code… Tout un merdier sans fin.
Et enfiiiinn, après plus de 20 min (!!!) je suis dans la salle d’attente pour la pic-pic (jamais été aussi contente de me faire trouer le cornet).
Je suis appelée.. L’infirmère est encore moins aimable que Madame porte de prison. C’était difficile à faire et pourtant, elle a excellé.
« Donc c’est suite à une FIV ».
« Non IAD ».
« C’est pareil ».
Euh non, j’crois pas… mais j’m’en fous, fais ta putain de prise de sang et fout moi la paix.
« Les résultats c’est pas avant 17h », on vous prévient par mail.

Putain, d’habitude c’est le midi…. J’suis un peu dépitée, mais je me dis qu’au moins, la brune sera avec moi (?).

Et puis l’attente arrive.
L’attente.
La looongue attente.
La très lonnnngue attente.

12h07, SMS : vos résultats sont disponibles.
Putain de bordel de merde. Je tremble, je pleure, je suis émue, je tiens plus et là, c’est le drame : 15 minutes pour configurer leur putain de logiciel à la con…
Votre mot de passe est trop faible
Votre mot de passe doit contenir un chiffre
Votre mot de passe doit contenir une majuscule
PUTAIN
Votre mot de passe est trop faible
Votre mot de passe ne peut contenir de carctère spécial &é »‘(-è_çà)=
AHHHHHHHHHHHH
Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères
GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
Les deux mots de passe ne sont pas identiques
BORDEL DE MERDE

….
…..
……
…….

Votre mot de passe est validé.
Graal.
Alléluiha.

Auteur de l’article : La Blonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *